Gianni Infantino, président de la Fifa depuis 2016, a annoncé ce jeudi, lors du Congrès annuel de la fédération internationale à Doha (Qatar), qu’il était candidat à un troisième mandat.

Gianni Infantino a annoncé qu’il était candidat à sa succession à la présidence de la Fifa.

A la veille du tirage au sort de la Coupe du monde 2022 à Doha (Qatar), le président de la Fifa a annoncé, lors du Congrès annuel de la fédération internationale, qu’il était candidat à sa succession pour briguer un troisième mandat.

L’Italo-Suisse (52 ans), juriste de formation, a pris les rênes de la Fifa en 2016 alors que l’instance mondiale était en plein scandale planétaire de corruption, avant d’être réélu en tant que seul candidat en 2019. Sans opposant majeur déclaré pour l’heure, Infantino postulera à un troisième et dernier mandat de quatre ans lors du Congrès électif prévu début 2023.

Paris en ligne Belgique vous donne les meilleures cotes sur tous les matchs de football.